Dans quel secteur investir en France ? Nos conseils

Les différents secteurs d’activités existants ne cessent d’innover d’une année à une autre, et séduisent autant qu’ils fascinent les investisseurs du monde entier. Dans ce marché en plein essor se côtoient de jeunes talents, de nouveaux porteurs de projets prometteurs les uns que les autres, des entreprises émergeantes ainsi que de grandes compagnies longtemps leader dans ces domaines. Les budgets de ces investissements se basant principalement sur la recherche sont colossaux. Comment peut-on investir en France dans ces secteurs? Quel secteur s’avère être rentable ? Nos conseils sur 6 secteurs très prometteurs.

1- Le numérique

Le secteur de l’intelligence artificielle est en plein boom en ce moment en France.

Les recherches menées dans le secteur se focalisent sur la révolution de la gestion des données numériques. Le but étant de se surpasser du jour au lendemain, c’est-à-dire de ne plus se suffire au stockage de l’information, mais de développer plus l’aspect interprétation des données collectées.

Les différentes prospections et recherches à mener dans ce secteur nécessitent beaucoup de temps et d’expertises, mais le marché florissant se présente comme une belle opportunité à saisir, surtout dans le développement de divers gadgets auxquels le marché raffole, tels que les divers robots destinés à aider les consommateurs dans les tâches domestiques, les robots qui supportent les entreprises dans leur travail journalier, les jouets qui distraient et développent les sens et les connaissances des enfants, les biens qui facilitent la vie quotidienne des jeunes et adultes, …

2- La transition écologique

Depuis les accords de Paris, plusieurs pays encouragent non seulement leur population mais surtout les chercheurs aux initiatives vertes. En France, le contexte politique et fiscal devient favorable aux activités relatives à la greentech. Cette initiative incite les entreprises à approfondir leur recherche dans le secteur, développant ainsi leur part de marché.

Ce sont des projets à grands budgets mais leurs retombées sont très prometteuses tant pour les entreprises, que pour les consommateurs, et surtout pour la planète

Beaucoup de secteurs sont concernés par cette politique, dont :

  1. Le traitement de l’eau : fourniture de solutions d’adduction d’eau à usage domestique ;
  2. La gestion des déchets : conception d’une poubelle intelligente capable de reconnaître et de trier automatiquement les déchets ;
  3. Le développement des énergies renouvelables : fourniture de solutions d’alimentation en électricité à usage domestique.

Ce ne sont pas seulement les grandes entreprises à budgets conséquents qui sont attirés par ce busines, mais les petites entreprises émergentes, les petits chercheurs, les physiciens ou chimistes sortants des grandes écoles y trouvent également leur compte.

3- L’agro-alimentaire

Avant le boom du numérique, ce secteur était le premier secteur industriel français avec un chiffre d’affaires grandiose et un demi-million de salariés. Beaucoup d’industries françaises sont mondialement renommée. L’agroalimentaire possède à son actif une grande diversité de savoir-faire. Et ces dernières années, les chercheurs et les industriels ont encore frappé fort, ils se tournent vers l’exploitation agroalimentaire des produits bio, qui rassemble de plus en plus d’adeptes, dans ce monde où la santé devient un must dans la vie quotidienne.

L’industrie agroalimentaire française n’assouvit pas seulement la clientèle française mais comble également en produits alimentaires d’exportations le marché européen, voire même certaines parties du monde. Beaucoup investissent dans les start-up françaises car ils sont non seulement attirés par le domaine et surtout sentent la multitude de débouchés, tant national qu’international. Beaucoup de pays restent à couvrir et à séduire par le concept bio. Ce secteur reste très dynamique et offre de nombreuses opportunités d’investissements.

4- L’immobilier

Le secteur de l’immobilier a encore un long avenir devant lui. Il regroupe divers marchés dont le marché de l’ancien, le marché du neuf, la construction immobilière, l’investissement dans l’achat pour la revente ou pour la location, …

En France, pour le marché du neuf, il existe beaucoup de politiques de défiscalisation, qui sont très attrayantes pour les personnes fortement imposées. Effectivement, acheter un appartement neuf vous fera économiser des sommes considérables sur les impôts mais le loyer reste à peine un tout petit peu plus élevé que l’ancien. Ce n’est pas très rentable que cela ne parait. Quand même, une multitude de grandes entreprises injectent de grosses sommes d’argent dans ce secteur.

Quant au marché de l’ancien, il est considéré comme porteur, dans la mesure où les taux d’intérêt des crédits sont relativement bas. En outre, les travaux de rénovation à entreprendre seront déductibles d’impôts.

Si l’investisseur a fait une bonne affaire, le loyer mensuel peut couvrir entièrement à la fois le crédit, les différentes charges, les taxes et les impôts. Des fois, il peut même générer un bénéfice en numéraire.

Beaucoup d’investisseurs ont senti ce filon puisque c’est un investissement rentable et vous permette de gagner plus d’argent une fois toutes les charges complètement payées.

5- Jeux vidéo en ligne

Les jeux vidéo attirent en ce moment, non plus les petits, mais également les jeunes et les adultes. Ces dernières années, différents sortes de jeux ont vu le jour. A côté, des compétitions de jeux vidéo en ligne se développent et commencent à attirer un public de plus en plus nombreux. Depuis peu, il y en a même des championnats internationaux qui attirent des millions de spectateurs. Un chiffre non-négligeable qui fait gagner gros.

6- Internet

Internet, comme nous le savons tous, est un nouveau moyen d’investir dans un placement, vu que ce concept n’est pas commun. Diverses activités feront l’affaire :

  • En créant un site internet : c’est-à-dire en créant une entreprise, une boutique en ligne. Cet investissement est non seulement original, mais permet également de créer des profits avec très peu d’investissement. Il n’y a pas besoin de local ni de stock. Via internet, nous avons l’opportunité de toucher des millions d’acheteurs potentiels. Il faut miser sur le fait que beaucoup de consommateurs ne peuvent pas se déplacer vu leur emploi du temps serré. Mais pour ce faire, il faudrait avoir de solides connaissances en référencement ou SEO.
  • En créant un blog: cet outil est adapté aux personnes aimant écrire, partager ses opinions et ses conseils aux gens qu’ils ne connaissent même pas. Nous pouvons monnayer par la suite notre service une fois que le trafic commence à être important. Par exemple, en taxant les publicités qui s’affichent sur le site web, les clics, les commissions versées par la marque pour chaque vente de produits. Ces quelques centimes par service rendu deviendront des millions.

Ce qu’il faut retenir, c’est que beaucoup de secteurs sont très porteurs en France en ce moment. Ces activités ne cessent de se développer. Mais ce qui est important c’est qu’il faudrait d’abord investir son temps à des formations en la matière et de recherche d’informations pertinentes, des études des risques encourues, des business plan, des études du budget nécessaire, une étude de marché … avant d’investir son argent. Toutefois, il n’y a aucune recette miracle et tout est question de persévérance et de patience.

Mélanie

A propos de l'auteur: Mélanie

Difficile de ne pas aborder le problème de pouvoir d'achat en ces temps ! J'espère que mes articles vous apporteront des solutions !

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *